Partager

Mission

De septembre 2010 à décembre 2012, j’ai assuré le secrétariat de rédaction du supplément de La Libre Belgique destiné aux femmes : La Libre Essentielle.

Mes missions principales étaient les suivantes :
– relecture des articles
– coordination de la mise en page
– administratif
– gestion de projets
– synergie avec www.essentielle.be

Méthode

La disponibilité, même le soir et les week-ends faisait partie du job. Le plus important était d’être rigoureuse dans toutes les étapes de la création du magazine. Des commandes d’articles jusqu’à la vérification de la bonne impression du numéro chez l’imprimeur, il n’y avait pas de place à l’erreur.

Résultat

J’ai pu renforcer mes compétences organisationnelles et ma gestion du stress.

Voici un exemple de n° :

Et une lettre de recommandation de la rédactrice en chef :

MUYLS Claude
Rédactrice en chef Uccle le 28.11.2012

Lettre de recommandation à l’attention de la direction rédactionnelle.

Chèr(e)s collègues,

Par cette lettre, je souhaite attirer votre attention sur un élément d’un rare potentiel, mademoiselle Claire Huysegoms, qui pour des raisons économiques a du quitter La Libre Essentielle où elle effectuait le double travail de secrétaire de rédaction du magazine à mes côtés et celui de rédactrice en chef du site essentielle.be et ce pendant la période de septembre 2010 à décembre 2012.

Diplômée de l’ULB, elle a directement compris la fonction délicate qui lui était impartie. Ses qualités ont sauté aux yeux : efficacité redoutable, travailleuse acharnée, organisatrice hors pair, mobilisatrice d’idées nouvelles, surtout au niveau de son site, ponctualité dans la réception des articles, rigueur au niveau de la rentrée des textes.

De tout cela découle une personnalité forte, capable de développer des projets ou de soutenir les directions les plus sévères. Ajouter un caractère souriant, un charisme omni-présent, un plaisir relationnel pour une excellente journaliste en totale connaissance des nouvelles technologies des médias.

Si un poste était à pourvoir prochainement, je vous recommande vivement de rencontrer cet élément, ne fût-ce que pour en déterminer le potentiel de haut niveau.

Je vous remercie pour l’intérêt accordé à cette lettre et vous souhaite, chèr(e)s collègues mes salutations distinguées.

Claude Muyls
Rédactrice en chef


Partager